Catégories
Non classé

The 10 most powerful women in the world

Every year, Forbes magazine   publishes  the ranking of the 100 most powerful women in the world . But The curious brings you the 10. Angela Merkel  is the most powerful woman in the world in 2019.

It is essentially based on the political and economic impact that these female figures have in the media in the United States during the current year. This is why 6 of the 10 women considered to be the most powerful in the world are of American nationality  .

  • Angela Merkel has been named  Most Powerful Woman in the World  13 times ( 2006 – 2008 and  2011 – 2019 ),  Condoleezza Rice  twice ( 2004 and  2005) and   Michelle Obama  once ( 2010 ).

1. Angela Merkel

Country : Germany

Occupation: Federal Chancellor

2. Christine Lagarde

Country: France

Occupation: President of the European central Bank

3. Nancy Pelosi

Country: United States

Occupation: Speaker of the House the Representatives

4.Ursula Von der Leyen

Country Germany

Occupation: The president of European commission

5.Mary barra

Country: United States

Occupation: Managing Director of General Motors

6 Melinda Gates

Country: United States

Occupation: co-chair of the Bill and Melinda Gates Foundation

7.Abigal johnson

Country:United States

Occupation: Managing Director of Fidelity Investments

8.Ana Patricia Botin

Country: spain

Occupation : Executive President of Satander

9.Ginni Rometty

Country:United States

Occupation: IBM Managing Director

10 Marillyn Hewson

Country United States

Occupation:Managing Director of Lockheed Martin

Catégories
Non classé

NBA: the 10 most successful teams in the league

The NBA (National Basketball Association) was created in 1946. Each year, the two best teams in the league compete in the playoff finals to determine the champion team of the season. With 17 trophies each,  the Boston Celtics and Los Angeles Lakers are the two most successful NBA franchises in history .

10 – New York Knicks

The New York Knicks opened this ranking with two titles won: in 1970 and 1973. The year of their first victory, the Knicks won 60 regular season games before reaching the Playoffs final against the Los Angeles Lakers of Wilt Chamberlain and Jerry West, the man on the NBA logo. In 1973, the NY Knicks returned to the Playoffs final against the Lakers, where they lost the first game … but won the next four.

9 – Houston Rockets

The Houston Rockets, worn by Hakeem Olajuwon, the hub from Lagos, Nigeria, made a back-to-back (Playoff champions two years in a row) in 1994 and 1995. The year of their first victory, they won. faces Patrick Ewing and his New York Knicks team. The following year, the Rockets faced the Orlando Magics and their duo Shaq & Penny, which they defeated 4-0.

8 – Philadelphia 76s

The Philly Sixers have racked up 3 wins in total since their team was created. The first in 1955 against the Pistons who were located in Fort Wayne. In 1967, the 76s won their second title with 68 wins for just 13 losses during the regular season. In 1983, their Playoffs were renamed “Four, Four, Four” after an interview where Moses Malone said they would pass all rounds of the Playoffs in 4 games. The Philly team ultimately won the Playoffs with 12 wins in just one loss.

7 – Detroit Pistons

Like the 76s, Detroit won three playoff finals. Their first victory was against the Los Angeles Lakers whom they beat 4-0, without too much difficulty. The second victory came back-to-back as they won the Playoffs final the following year against the Chicago Bulls, worn by the incredible Michael Jordan. This series took place in 7 games with a victory for the Pistons in Game 7. Their third title was won in 2004 against the Los Angeles Lakers as in 1989.

6 – Miami Heat 

The Miami Heat also won three league titles but at a different time. Their first Playoff victory came in 2006 against the Dallas Mavericks, who they struggled to beat. Indeed, the Mavs led the scoring with 2 wins to 0 before the Heat recovered. Six years later, the Florida team made a back-to-back in 2012 against the Oklahoma City Thunders and 2013 against the San Antonio Spurs, during the era of the « Big Three », a trio made up of Lebron James, Dwyane Wade and Chris Bosh. 

5 – San Antonio Spurs

The San Antonio Spurs are in fifth place in this ranking with 5 Playoff victories. They lifted the trophy in 1999, 2003, 2005, 2007 and most recently in 2014. In the year of their last title, they scored 19 straight wins, the biggest winning streak in the NBA with the help of Kawhi Leonard. 

4 – Golden State Warriors 

The San Francisco team climbed to fourth place, with 6 Playoff victories including a back-go-back. The Warriors had the honor of winning the league’s first title the year the NBA was formed, during the 1946-47 season. The other trophies were won in 1956, 1975, 2015, 2017 and 2018. Their last two playoff victories came back-to-back with their flagship player, Stephen Curry.

3 – Chicago Bulls

The Chicago Bulls opened this podium with 6 Playoff victories in two three peats (three Playoff victories in a row). The first series of victories was achieved in  1991-1992-1993  with the duo Pippen & Jordan and the second in  1996-1997-1998  with the enormous trio Jordan, Pippen and Rodman. Michael Jordan and Scottie Pippen. The latter have contributed to all the victories of the Chicago Bulls.

2 – Los Angeles Lakers

Far ahead of the Bulls, the Los Angeles Lakers (like Boston Celitics) have won 17 league titles since the team’s inception. The Lakers lifted the trophy in 1949, 1950, 1952, 1953, 1954, 1972, 1980, 1982, 1985, 1987, 1988, 2000, 2001, 2002, 2009, 2010 and 2020 (with LeBron James) Many of those wins have were carried out in back-to-back and in three peat. Great players like Jerry West, the man on the NBA logo, Wilt Chamberlain, who broke point records after scoring 100 points in 1962 while playing for the New York Knicks, Kobe Bryant, or still Shaquille O’Neal, and LeBron James played for the Los Angeles Lakers.

1 – Boston Celtics

The Boston Celtics (along with Los Angeles Lakers) dominate this ranking with their 17 trophies. Indeed, Boston and Los Angeles are two great rivals who often faced each other in the final. The Boston team won a league title in 1957, 1959, 1960, 1961, 1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1968, 1969, 1974, 1976, 1981, 1984, 1986 and 2008. Between 1959 and 1969 , the Celtics have won every title except in 1967 when they lost in the conference final to the Philadelphia 76s.

Catégories
Non classé

NBA:les 10 équipes les plus titrées de la ligue

La NBA (National Basketball Association) a été créé en 1946. Tous les ans, les deux meilleures équipes de la ligue s’affrontent pendant les finales de Playoffs afin de désigner l’équipe championne de la saison. Avec 17 trophées chacune, les Boston Celtics et les Los Angeles Lakers sont les deux franchises NBA les plus titrées de l’Histoire.

10 – New York Knicks

Les Knicks de New York ouvrent ce classement avec deux titres gagnés : en 1970 et 1973. L’année de leur première victoire, les Knicks ont remporté 60 matchs de saison régulière avant d’arriver en finale des Playoffs face aux Los Angeles Lakers de Wilt Chamberlain et Jerry West, l’homme sur le logo de la NBA. En 1973, les NY Knicks sont retournés en finale des Playoffs face aux Lakers, où ils ont perdu le premier match… mais gagné les quatres suivants.

9 – Houston Rockets

Les Rockets de Houston portés par Hakeem Olajuwon, le pivot originaire de Lagos au Nigeria, ont réalisé un back-to-back (champions des Playoffs deux années d’affilée) en 1994 et 1995. L’année de leur première victoire, ils ont fait face à Patrick Ewing et son équipe des Knicks de New York. L’année suivante, les Rockets ont affronté les Orlando Magics et leur duo Shaq & Penny qu’ils ont vaincu 4 à 0.

8 – Philadelphie 76s

Les Sixers de Philly ont accumulé 3 victoires au total, depuis la création de leur équipe. La première en 1955 face aux Pistons qui étaient localisés à Fort Wayne. En 1967, les 76s ont remporté leur second titre avec 68 victoires pour seulement 13 défaites durant la saison régulière. En 1983, leurs Playoffs furent renommés « Four, Four, Four » après une interview où Moses Malone affirma qu’ils allaient passer tous les tours de Playoffs en 4 matchs. L’équipe de Philly a finalement remporté les Playoffs avec 12 victoires pour une seule défaite.

7 – Detroit Pistons

Comme les 76s, Detroit ont gagné trois finales de Playoffs. Leur première victoire fut face aux Lakers de Los Angeles qu’ils ont battu 4 à 0, sans trop de difficulté. La deuxième victoire s’est déroulée en back-to-back vu qu’ils ont gagné la finale des Playoffs l’année suivante face aux Bulls de Chicago, portés par l’incroyable Michael Jordan. Cette série s’est déroulée en 7 matchs avec une victoire des Pistons au game 7. Leur troisième titre fut gagné en 2004 face aux Los Angeles Lakers comme en 1989.

6 – Miami Heat 

Les Heat de Miami ont également remporté trois titres de champion mais à une époque différente. Leur première victoire des Playoffs fut remportée en 2006 face aux Mavericks de Dallas qu’ils ont eu du mal à battre. En effet, les Mavs menaient le score avec 2 victoires à 0 avant que les Heat ne remontent. Six ans plus tard, l’équipe de Floride a réalisé un back-to-back en 2012 face aux Thunders d’Oklahoma City et 2013 face aux Spurs de San Antonio, pendant l’ère du « Big Three », un trio composé de Lebron James, Dwyane Wade et Chris Bosh. 

5 – San Antonio Spurs

Les Spurs de San Antonio se positionnent cinquièmes dans ce classement avec 5 victoires des Playoffs. Ils ont soulevé le trophée en 1999, 2003, 2005, 2007 et plus récemment en 2014. L’année de leur dernier titre, ils ont remporté 19 victoires d’affilée, la plus grande série de victoires de la NBA avec l’aide de Kawhi Leonard. 

4 – Golden State Warriors 

L’équipe de San Francisco se hisse à la quatrième place, avec 6 victoires des Playoffs dont un back-go-back. Les Warriors ont eu l’honneur de remporter le premier titre de la ligue l’année où la NBA a été créée, pendant la saison 1946-1947. Les autres trophées ont été remportés en 1956, 1975, 2015, 2017 et 2018. Leurs deux dernières victoires de Playoffs ont eu lieu en back-to-back avec leur joueur phare, Stephen Curry.

3 – Chicago Bulls

Les Bulls de Chicago ouvrent ce podium avec 6 victoires de Playoffs réalisées en deux three peat (trois victoires des Playoffs d’affilée). La première série de victoires fut réalisée en 1991-1992-1993 avec le duo Pippen & Jordan et la seconde en 1996-1997-1998 avec l’énorme trio Jordan, Pippen et Rodman. Michael Jordan et Scottie Pippen. Ces derniers ont contribué à toutes les victoires des Chicago Bulls.

2 – Los Angeles Lakers

Loin devant les Bulls, les Lakers de Los Angeles (comme Boston Celitics ) ont remporté 17 titres de champion depuis la création de l’équipe. Les Lakers ont soulevé le trophée en 1949, 1950, 1952, 1953, 1954, 1972, 1980, 1982, 1985, 1987, 1988, 2000, 2001, 2002, 2009 , 2010 et 2020 (avec LeBron James) Beaucoup de ces victoires ont été réalisées en back-to-back et en three peat. De grands joueurs comme Jerry West, l’homme sur le logo de la NBA, Wilt Chamberlain, qui a battu les records de points après avoir marqué 100 points en 1962 alors qu’il jouait pour les Knicks de New York, Kobe Bryant, ou encore Shaquille O’Neal, et LeBron James ont joué pour les Lakers de Los Angeles.

1 – Boston Celtics

Les Celtics de Boston (avec Los Angeles Lakers) dominent ce classement avec leurs 17 trophées. En effet, Boston et Los Angeles sont deux grands rivaux qui se sont souvent affrontés en finale. L’équipe de Boston a remporté un titre de champion en 1957, 1959, 1960, 1961, 1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1968, 1969, 1974, 1976, 1981, 1984, 1986 et 2008. Entre 1959 et 1969, les Celtics ont remporté tous les titres, sauf en 1967 lorsqu’ils ont perdu en finale de conférence face aux 76s de Philadelphie.

Catégories
Non classé

the 10 richest people of all time

When we compare fortunes over time, we find some surprises.

Here are the 10 richest people of all centuries.

10. Genghis Khan (1162 – 1227)

Fortune: land, a lot of land.

Genghis Khan is first and foremost the king of military conquests. As leader of the Mongol Empire , he succeeded in annexing a territory stretching from China to Europe, the largest empire in history (33.2 million km² in 1268 at its peak But the experts of the Mongol Empire are almost unanimous: Genghis Khan was not the type to hoard his wealth, on the contrary, Khan’s generosity towards his people was the key to his success. He also shared the spoils of his conquests with his soldiers and generals as well as their families. This allowed him to endure as the head of the Empire.It is also remarkable that Khan, for the time, did not build any palaces for himself or for his family. Nothing: no temple, no tomb, not even a house. He was born in a yurt  and died in a yurt. His burial went without embellishment, the body was wrapped in felt, as is customary. His burial was also kept secret. Even today, no one really knows where Genghis Khan was buried; Genghis Khan is considered one of the fathers of the modern world. He established laws in favor of women (prohibition of sale and adultery) and levied taxes. But among his opponents (Iraq and Iran), he is seen as a bloodthirsty warlord who caused enormous destruction through his conquests. He is recognized by all as an absolute master of the art of war, the bow with arrows and horses constituting his main weapons. Genghis Khan was voted « Man of the Millennium » by the  Washington Post  in 1995.

9.Bill Gates (1955 -…) ©

EPA

Fortune: 147 billion dollars (in 1999)

While  Bill Gates  was recently overtaken by Amazon boss Jeff Bezos, he remains the richest man of the late 20th century / early 21st century. At its peak, the fortune of the boss of Microsoft reached 101 billion dollars, or 147 billion dollars. In 2006, he decided to devote 95% of his fortune to a foundation that bears his name. Education, health, man is a philanthropist. But this donation is also a means of detaching oneself from the influence of the States since this money is tax exempt. His foundation now has more budgets than the World Health Organization. Note that to establish its ranking,  Forbes takes into account the number of shares the billionaire owns multiplied by the value of that share. Money in the bank account and real estate are therefore not taken into account.

8. Alain le Roux (1040 – 1093)


Fortune: 194 billion dollars

He is the nephew of  William the Conqueror  (1027 – 1087), King of England and Duke of Normandy. He participated in the Norman conquest of England and became one of the richest barons in the Kingdom. Originally from Brittany, he probably took part in  the Battle of Hastings  (1066). For his feats of arms, Alain le Roux receives many lands in Yorkshire mainly. He owns 440 seigneuries (where the economic and legal framework of the population applies) spread over 11 counties. Alain le Roux is often considered the richest man in England of all time. In a book called  The Richest of The Rich (The richest of the rich), Philip Beresford and William D. Rubinstein estimate his fortune at 164 billion dollars today. Each of his lands bringing him a lot of money.

7. John D. Rockefeller (1839 – 1937)

Fortune: $ 341 billion

It’s soaring! Rockefeller made his fortune in the oil industry. By 1880, he controlled 90% of oil production in the United States. According to the  New York Times , his wealth was valued at $ 1.5 billion in 1918, equivalent to 2% of the American GDP at the time. This represents almost 350 billion dollars today. Rockefeller is considered the first billionaire of contemporary times. He is the perfect representation of the famous American self-made man. His company,  Standard Oil , would later become  Esso  and then ExxonMobil.Very believer and supporter of Abraham Lincoln, he was named a member of  the Republican Party. for life. He is also one of the first philanthropists of contemporary times. He also created his own foundation, offering him some $ 600 million. It still exists and is intended to promote scientific progress in all countries of the world. It will also help to ratify the  Treaty of Versailles  (1919) as the US Senate slipped towards  isolationism .

6. Andrew Carnegie (1835 – 1919)

Fortune: $ 372 billion

If Rockefeller is a name well known around the world, that of Carnegie is much less. Yet he is the richest modern man of all time. This Scottish immigrant made his fortune in steel. By selling  US Steel to JP Morgan for $ 480 million in 1901, he became the richest man in the world. His fortune represented 2.1% of US GDP. In 2014, that amounted to $ 372 billion, and he too is the perfect embodiment of the American dream. At 13, he started in the textile industry as a simple worker. He then decides to educate himself by reading books located in a library a stone’s throw from his home. Like Rockefeller, Carnegie is a believer, puritan, and philanthropist. But a very relative philanthropy. For him, society is built around  social Darwinism. The less socially able are put aside. The result is a class society in which the richer layers of the population must collect money and then redistribute it to the poorest, less able populations.

5. Joseph Stalin (1878 – 1953)

Fortune: control over 9.6% of world GDP.

The little father of peoples is also one of the greatest dictators of  contemporary times . Joseph Stalin had near total control over one of the richest states in the world. The lands are fully nationalized there: the economy and the central power are one. And he is the sole decision-maker, eliminating his rivals as he ascends. In 1950, three years before Stalin’s death, the OECD  estimated the wealth of the USSR  at 9.6% of GDP. This would represent 3 trillion dollars today. So admittedly, this money did not belong to him strictly speaking, but he could use it as he wished without any constraint. His power extended over a territory that represented 1/6 of the planet.Under Stalin, the USSR carried out 1.5 million executions, deported 5 million people to the gulags, nearly 2 million of whom were killed there. To this must be added the million prisoners of war and German civilians. While including the victims of the great famine. In all, the figure climbs to more than 20 million victims under his reign.

4. Akbar (1542 – 1605)

Fortune: Control over 25% of world GDP Jalâluddin Muhammad

Akbar is considered the greatest  Mughal emperor . His Empire extends over a territory which corresponds to present-day India, but under Muslim influence. The Mughals used the mansabdar system. That is to say the territories on which an officer is appointed to raise the income from the land. In return for this income, the emperor may require soldiers depending on the size of this territory. The advantage for the emperor is that these officers are not chosen in a hereditary way, which leaves him a great margin of maneuver. Divided into 15 provinces, the Empire is extremely efficient  in collecting taxes. This will contribute to his wealth, but Akbar remains very tolerant in terms of religion. A time oppressed, non-Muslims are gradually accepted there. The emperor will even marry a Hindu princess in an attempt to ease tensions. He will also be at the origin of a religion which will mix Islam, Christianity and Jainism. At its peak, the Empire of Akbar represented 25% of the  world GDP . Which is comparable to the British Empire of the time, then in its heyday of the English Renaissance. But the wealth of Mughal high society exceeded that of Europeans.

3. Song Shenzong (1048 – 1085)

Fortune: Control over 25 to 30% of global GDP

Shenzong  is the sixth Emperor of the Song Dynasty in China. He is considered one of the fathers of the modern welfare state. He is developing major reforms to improve the condition of the peasants and the most deprived. He is also considered a great warlord, and for many historians the Song Empire is one of the most powerful empires of all time. This wealth comes mainly from its efficiency in collecting taxes in addition to  technological innovations  (printing, astronomy, gunpowder, the windmill or the first appearance of the banknote). Only the Mongol Empire will manage to put an end to it, it was also an extremely centralized empire, which gave the emperor immense power, especially economically.

2. Augustus (63 BC – 14 AD)

Fortune: 4.6 trillion dollars

Again in his time, the Roman Empire controlled nearly 30% of the  world’s GDP . But in addition to having control over this empire, Augustus had a wealth that exceeds all understanding. It would represent today 4.6 trillion dollars today. For example, he owned all of Egypt as a back garden. Augustus is known to be the adopted son of Julius Caesar and the first man to be crowned emperor in history. When his father becomes famous for his warlike exploits, will bring him wealth and peace to the Empire. He introduced the  Pax Romana  and gave its splendor to the city of Rome. August, it is also the introduction of Roman law, the construction of forums (courthouses of the time) and the invention of the police and firefighters. Its reform of the tax system will also allow the Empire to enrich itself.

1. Mansa Moussa (1280 – 1337)

Fortune: impossible to describe

The King of  Timbuktu  is considered the richest man of all time. For one simple reason: his empire of Mali was the main producer of gold from 1312 to 1332, a time when the demand for gold was very high, but his fortune remains very difficult to assess. Because documents are rare, even non-existent. Some accounts speak of a pilgrimage to  Mecca  in which his spending was so extravagant that it caused a currency crisis in Egypt. We talk about dozens of camels carrying abundant gold. Other texts report an army of 200,000 soldiers, including 40,000 archers, which was enormous for the time. Rudolph Ware of the University of Michigan uses these words to describe him: “There are representations of Mansa Moussa  where he is seen carrying a golden scepter, on a golden throne, with the other hand holding a gold cup, all with a gold crown on his head. Imagine all the gold a man can own and double it. When no one is in a position to assess your wealth, you are very, very rich.

With: Forbes magazine

Catégories
Non classé

les 10 personnes les plus riches de tous les temps

Quand on compare les fortunes dans le temps, on y trouve quelques surprises.

Voici les 10 personnes les plus riches tous siècles confondus.

10. Genghis Khan (1162 – 1227)

Fortune: des terres, beaucoup de terres.

Genghis Khan, c’est d’abord le roi des conquêtes militaires. En tant que leader de l’Empire mongol, il est parvenu à annexer un territoire qui s’étend de la Chine à l’Europe, soit le plus large empire de l’histoire (33,2 millions de km² en 1268 à son apogée).Mais les experts de l’Empire mongol sont quasi unanimes: Gengis Khan n’était pas du genre à thésauriser ses richesses, au contraire, la générosité de Khan envers son peuple a été la clé de son succès. Il partageait aussi les butins de ses conquêtes avec ses soldats  et les généraux ainsi que que leurs familles. Cela lui a permis de durer à la tête de l’Empire.Il est aussi remarquable que Khan, pour l’époque, n’ait construit aucun palais pour lui-même ou pour sa famille. Rien: pas de temple, pas de tombe, pas même une maison. Il est né dans une yourte et est mort dans une yourte. Son enterrement s’est passé sans fioriture, le corps a été enveloppé d’un feutre, comme la coutume le veut. Sa sépulture a également été gardée secrète. Aujourd’hui encore, nul ne sait vraiment où a été enterré Gengis Khan.Genghis Khan est considéré comme l’un des pères du monde moderne. Il a établi des lois en faveur des femmes (interdiction de la vente et de l’adultère) et prélevait l’impôt. Mais chez ses adversaires (Irak et Iran), il est vu comme un seigneur de guerre sanguinaire qui causa d’énormes destructions de par ses conquêtes. Il est reconnu de tous comme un maître absolu de l’art de la guerre, l’arc à flèches et les chevaux constituant ses principales armes. Gengis Khan a été élu « Homme du millénaire » par le Washington Post en 1995.

9.Bill Gates (1955 – … )©

EPA

Fortune: 147 milliards de dollars (en 1999)

Si Bill Gates a récemment été dépassé par Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il reste l’homme le plus riche de la fin du 20e siècle/début 21e. Au plus haut de sa valeur, la fortune du boss de Microsoft atteignait les 101 milliards de dollars, soit 147 milliards actuels.En 2006, il décide de consacrer 95% de sa fortune au sein d’une fondation qui porte son nom. Éducation, santé, l’homme est un philanthrope. Mais cette donation est aussi un moyen de se détacher de l’influence des Etats puisque cet argent est défiscalisé. Sa fondation a aujourd’hui plus de budgets que l’Organisation mondiale de la Santé.Notons que pour établir son classement, Forbes prend en compte le nombre d’actions que le milliardaire détient multiplié à la valeur de cette action. L’argent sur le compte en banque et les biens immobiliers ne sont ainsi pas pris en compte.

8. Alain le Roux (1040 – 1093)


Fortune: 194 milliards de dollars

Il est le neveu de Guillaume le Conquérant (1027 – 1087), roi d’Angleterre et duc de Normandie. Il participe à la conquête normande de l’Angleterre et devient l’un des plus riches barons du Royaume. Originaire de Bretagne, il a vraisemblablement participé à la bataille d’Hastings (1066).Pour ses faits d’armes, Alain le Roux reçoit de nombreuses terres dans le Yorkshire principalement. Il possède 440 seigneuries (là où s’applique l’encadrement économique et judiciaire de la population) réparties dans 11 comptés.Alain le Roux est souvent considéré comme l’homme le plus riche d’Angleterre de tous les temps. Dans un livre intitulé The Richest of The Rich (Les plus riches des riches), Philip Beresford et William D. Rubinstein évaluent sa fortune à 164 milliards de dollars actuels. Chacune de ses terres lui rapportant énormément d’argent.

7. John D. Rockefeller (1839 – 1937)

Fortune: 341 milliards de dollars

Ça grimpe en flèche! Rockfeller a fait sa fortune dans l’industrie pétrolière. En 1880, il contrôlait 90% de la production de pétrole aux États-Unis. Selon le New York Times, sa richesse a été évaluée à 1,5 milliard de dollars en 1918, soit l’équivalent de 2% du PIB américain de l’époque. Cela représente presque 350 milliards de dollars actuels. Rockfeller est considéré comme le premier milliardaire de l’époque contemporaine. Il est la représentation parfaite du fameux self-made-man à l’américaine. Sa société, Standard Oil, deviendra ensuite Esso et puis ExxonMobil.Très croyant et partisan d’Abraham Lincoln, il sera désigné membre du Parti républicain à vie. C’est aussi l’un des premiers philanthropes de l’époque contemporaine. Il a lui aussi créé sa propre fondation en lui offrant quelque 600 millions de dollars. Elle existe toujours et est destinée à promouvoir le progrès scientifique dans tous les pays du monde. Elle contribuera aussi à faire ratifier le Traité de Versailles (1919) alors que le Sénat américain glissait vers l’isolationnisme.

6. Andrew Carnegie (1835 – 1919)

Fortune: 372 milliards de dollars

Si Rockefeller est un nom bien connu à travers le monde, celui de Carnegie l’est beaucoup moins. Pourtant, il s’agit de l’homme moderne le plus riche de tous les temps. Cet immigrant écossais a fait fortune dans l’acier. En vendant U.S. Steel à J.P Morgan pour 480 millions de dollars en 1901, il est devenu l’homme le plus riche du monde. Sa fortune représentait 2,1% du PIB américain. En 2014, cela représentait la somme de 372 milliards de dollars.Lui aussi est l’incarnation parfaite du rêve américain. À 13 ans, il a commencé dans l’industrie textile comme simple ouvrier. Il décide ensuite de s’instruire lui-même par la lecture de livres situés dans une bibliothèque à deux pas de chez lui.Comme Rockefeller, Carnegie est croyant, puritain et philanthrope. Mais une philanthropie toute relative. Pour lui la société se construit autour du darwinisme social. Les moins aptes socialement sont mis sur le côté. En découle une société de classes dans laquelle les couches les plus riches de la population doivent amasser de l’argent pour ensuite le redistribuer aux populations les plus pauvres, moins aptes.

5. Joseph Staline (1878 – 1953)

Fortune: contrôle sur 9,6% du PIB mondial.

Le petit père des peuples est aussi l’un des plus grands dictateurs de l’époque contemporaine. Joseph Staline avait un contrôle quasi total sur l’un des États les plus riches du monde. Les terres y sont nationalisées intégralement: l’économie et le pouvoir central ne font qu’un. Et il est le seul décideur, éliminant ses rivaux au gré de son ascension.En 1950, soit trois ans avant la mort de Staline, l’OCDE évaluait la richesse de l’URSS à 9,6% du PIB. Cela représenterait 3 trillions de dollars actuels. Alors certes, cet argent ne lui appartenait pas à proprement parler, mais il pouvait l’utiliser à sa guise sans aucune contrainte. Son pouvoir s’étendait sur un territoire qui représentait 1/6 de la planète.Sous Staline, l’URSS a procédé à 1,5 million d’exécutions, a déporté 5 millions de personnes dans les goulags, dont près de 2 millions y ont trouvé la mort. Il faut y ajouter le million de prisonniers de guerre et de civils allemands. Tout en y incluant les victimes de la grande famine. En tout, le chiffre grimpe à plus de 20 millions de victimes sous son règne.

4. Akbar (1542 – 1605)

Fortune: Contrôle sur 25% du PIB mondialJalâluddin Muhammad

Akbar est considéré comme le plus grand empereur moghol. Son Empire s’étend sur un territoire qui correspond à l’Inde actuelle, mais sous emprise musulmane. Les Moghols utilisaient le système des mansabdar. C’est-à-dire des territoires sur lesquels un officier est nommé pour y lever le revenu de la terre. En contrepartie de ces revenus, l’empereur peut requérir des soldats en fonction de la taille de ce territoire. L’avantage pour l’empereur est que ces officiers ne sont pas choisis de manière héréditaire, ce qui lui laisse une grande marge de manœuvre. Divisé en 15 provinces, l’Empire se montre extrêmement efficace pour percevoir l’impôt. Ce qui contribuera à sa richesse.Akbar reste toutefois très tolérant en termes de religion. Un temps opprimés, les non-musulmans y sont petit à petit acceptés. L’empereur se mariera même avec une princesse hindoue pour tenter d’apaiser les tensions. Il sera également à l’origine d’une religion qui mêlera Islam, Christianisme et jaïnisme.À son sommet, l’Empire d’Akbar représentait 25% du PIB mondial. Ce qui est comparable à l’Empire britannique de l’époque, alors à son apogée de la Renaissance anglaise. Mais la richesse de la haute société moghole dépassait celle des Européens.

3. Song Shenzong (1048 – 1085)

Fortune: Contrôle sur 25 à 30% du PIB mondial

Shenzong est le sixième empereur de la dynastie Song en Chine. Il est considéré comme l’un des pères de l’État-providence moderne. Il développe de grandes réformes en vue d’améliorer la condition des paysans et des plus démunis. Il est considéré également comme un grand chef de guerre.Pour de nombreux historiens, l’empire Song est un des empires les plus puissants de tous les temps. Cette richesse provient principalement de son efficacité à prélever l’impôt en plus des innovations technologiques (imprimerie, astronomie, poudre à canon, le moulin à vent ou la première apparition du billet de banque). Seul l’Empire mongol parviendra à y mettre fin.C’était également un empire extrêmement centralisé, ce qui conférait à l’empereur un pouvoir immense, surtout au niveau économique.

2. Auguste (63 av – 14 apr)

Fortune: 4,6 trillions de dollars

Là encore à son époque, l’Empire romain contrôlait près de 30% du PIB mondial. Mais en plus d’avoir le contrôle sur cet empire, Auguste disposait d’une richesse qui dépasse tout entendement. Elle représenterait aujourd’hui 4,6 trillions de dollars actuels. Il possédait par exemple toute l’Égypte comme un arrière jardin.Auguste est connu pour être le fils adoptif de Jules César et premier homme à être sacré empereur dans l’histoire. Quand son père deviendra célèbre pour ses exploits guerriers, lui apportera richesse et paix à l’Empire. Il introduit la Pax Romana et donnera son faste à la ville de Rome. Auguste, c’est aussi l’introduction du droit romain, la construction de forums (palais de justice de l’époque) et l’invention des policiers et des pompiers. Sa réforme du système de taxation permettra également à l’Empire de s’enrichir.

1. Mansa Moussa (1280 – 1337)

Fortune: impossible à décrire

Le roi du Tombouctou est considéré comme l’homme le plus riche de tous les temps. Pour une simple raison: son empire du Mali était le principal producteur d’or de 1312 à 1332, soit une époque où la demande d’or était très importante.Sa fortune reste toutefois très difficile à évaluer. Car les documents sont rares, voire inexistants. Certains récits parlent d’un pèlerinage à la Mecque au cours duquel ses dépenses étaient tellement extravagantes que cela a provoqué une crise monétaire en Égypte. On parle de dizaines de chameaux transportant de l’or à foison.D’autres textes font état d’une armée de 200.000 soldats, dont 40.000 archers, ce qui est énorme pour l’époque. Rudolph Ware, de l’université du Michigan utilise ces mots pour le décrire: « Il existe des représentations de Mansa Moussa où on le voit porter un sceptre en or, sur un trône en or, tenant de l’autre main une tasse en or, le tout avec une couronne en or sur sa tête. Imaginez tout l’or qu’un homme puisse posséder et doublez-le. »Quand personne n’est en mesure d’évaluer votre fortune, c’est que vous êtes très très riche.

Avec: Forbes magazine

Catégories
Non classé

The 10 most populous cities in the world you must visit

There are  trips for all tastes . Heavenly and desert places, mountains, nature, beaches, the sea, islands… All these places have one thing in common: they are perfect for resting. There are, however, other destinations for those who prefer chaos (to some extent). The most populous cities in the world attract this type of traveler, who appreciate the large human-made metropolises all around the world.

Large expanses of buildings, where the most natural places are none other than parks created to see a little greenery in these concrete jungles. If you are one of those people who prefers big cities and wants to live in the midst of chaos to go unnoticed, this article is for you because it is about the most populous cities in the world.

TOP 10 most populous cities in the world

1.Tokyo, Japan

Tokyo the Japanese capital is the first most populous city in the world

With 38 million inhabitants, Tokyo is by far the most populous city in the world. With its crowded streets, skyscrapers and high technology, this metropolis is a true center of confluence of cultures. Fill up on culture and millennial traditions and discover districts with a unique atmosphere in  the land of the rising sun .

2.Jakarta, Indonesia

Jakarta the Indonesian capital

The capital of Indonesia is the second most populous city in the world with around 30 million inhabitants.

3.New Delhi, India

New Delhi the Indian capital is the most populous city in India

India  is, along with China, one of the most populous countries in the world. It is therefore normal to find cities with an exorbitant number of inhabitants. This is the case of New Delhi, a city that reaches 27 million inhabitants. A gigantic metropolis where the greatest chaos reigns, which you must know at least once in your life.

4.Manila, Philippines

Manila is one of the 5 most populous cities in the world

Another Asian capital to include in our list. Manila is slowly becoming one of the most visited places on the planet. You’ve probably already thought about visiting Southeast Asia, including the Philippine capital! This city has 24.6 million inhabitants.

5. Seoul, South Korea

Seoul is inhabited by half of Koreans

The capital of Korea has a particularity: half of Koreans live there. With 24 million inhabitants, the incredible city of Seoul is an extremely visited place by tourists from all over the world.

6.Shangai, China

Shanghai is the first most populous city in China

China is the most populous country in the world and Shanghai occupies the first place in terms of the number of inhabitants. With its 24 million, wanting to visit this city in a country with such a rich and different culture might seem crazy. We recommend that you read the Top 9 Tips for Visiting China for the First Time.

7.Bombay, India

Bombay located on the Indian Ocean

Another Indian city worth knowing. There are 23 million inhabitants there.

8.New York, United States

New York the first most populous city in the United States

The first non-Asian city in the list of the most populous cities in the world. New York City is the perfect illustration of the expression “concrete jungle”. 21.5 million people live in the  Big Apple .

9. Beijing, China

Beijing is the second most populous city in China after Shanghai

Even though it is the capital, Beijing is not the most populous city in  China . Its population is nevertheless gigantic: 21 million people live in the capital of the empire of the dragon.

10.Sao Paulo, Brazil

Sao Paulo the most populous city in Latin America

The first South American country in the list. With its 21 million inhabitants, it is the most important city in South America and a very special destination for doing business.

Catégories
Non classé

Les 10 villes les plus peuplées au monde que vous devez visiter

Il existe des voyages pour tous les goûts. Des lieux paradisiaques et désertiques, des montagnes, de la nature, des plages, la mer, des îles… Tous ces endroits ont un point en commun : ils sont parfaits pour se reposer. Il y a cependant d’autres destinations pour ceux qui préfèrent le chaos (dans une certaine mesure). Les villes les plus peuplées au monde attirent ce type de voyageurs, qui apprécient les grandes métropoles créées par les humains tout autour du monde.

De grandes étendues de bâtiments, où les endroits les plus naturels ne sont autres que des parcs créés pour voir un peu de verdure dans ces jungles de béton. Si vous faites partie de ceux qui préfèrent les grandes villes et veulent vivre au milieu du chaos pour passer inaperçu, cet article est pour vous car il concerne les villes les plus peuplées au monde.

TOP 10 des villes les plus peuplées au monde

1.Tokyo, Japon

Tokyo la capitale japonaise est la première ville la plus peuplée au monde

Avec 38 millions d’habitants, Tokyo est de loin la ville la plus peuplée au monde. Avec ses rues bondées, ses gratte-ciels et sa haute technologie, cette métropole est un véritable centre de confluence de cultures. Faites le plein de culture et de traditions millénaires et découvrez des quartiers à l’ambiance unique dans le pays du Soleil levant.

2.Jakarta, Indonésie

Jakarta la capitale indonésienne

La capitale de l’Indonésie occupe le second rang des villes les plus peuplées au monde avec environ 30 millions d’habitants.

3.New Delhi, Inde

New Delhi la capitale indienne est la ville la plus peuplée de l’ Inde

L’Inde est, avec la Chine, l’un des pays les plus peuplés au monde. Il est donc normal d’y retrouver des villes avec un nombre d’habitants exorbitant. C’est le cas de New Delhi, une ville qui atteint les 27 millions d’habitants. Une gigantesque métropole où règne le plus grand des chaos, que vous devez connaître au moins une fois dans votre vie.

4.Manille, Philippines

Manille est l’une des 5 villes les plus peuplées du monde

Une autre capitale asiatique à inclure dans notre liste. Manille devient petit à petit l’un des endroits les plus visités de la planète. Vous avez probablement déjà pensé à visiter le sud-est asiatique, capitale philippine incluse ! Cette ville compte 24,6 millions d’habitants.

5.Séoul, Corée du Sud

Séoul est habitée par la moitié des coréens

La capitale de la Corée a une particularité : la moitié des Coréens y vivent. Avec 24 millions d’habitants, l’incroyable ville de Séoul est un lieu extrêmement visité par les touristes du monde entier.

6.Shangaï, Chine

Shanghaï est la première ville la plus peuplée en chine

La Chine est le pays le plus peuplé au monde et Shangai occupe la première place au niveau du nombre d’habitants. Avec ses 24 millions, vouloir visiter cette ville dans un pays avec une culture aussi riche et différente pourrait sembler fou. Nous vous recommandons de lire les 9 meilleurs conseils pour visiter la Chine pour la première fois.

7.Bombay, Inde

Bombay située au bord de l’océan Indien

Une autre ville indienne qui vaut la peine d’être connue. On y recense 23 millions d’habitants.

8.New York, États-Unis

New York la première ville la plus peuplée des États Unis

La première ville non asiatique dans la liste des villes les plus peuplées au monde. La ville de New York est l’illustration parfaite de l’expression « jungle de béton ». 21,5 millions de personnes vivent dans la Grosse Pomme.

9.Pékin, Chine

Pékin est la deuxième ville la plus peuplée de la Chine après Shanghaï

Même s’il s’agit de la capitale, Pékin n’est pas la ville la plus peuplée de Chine. Sa population est malgré tout gigantesque : 21 millions de personnes vivent dans la capitale de l’empire du dragon.

10.Sao Paulo, Brésil

Sao Paulo la ville la plus peuplée de l’Amérique latine

Le premier pays sud-américain dans la liste. Avec ses 21 millions d’habitants, il s’agit de la ville la plus importante d’Amérique du Sud et d’une destination très spéciale pour y faire des affaires.