Le rover persévérance de la Nasa, parti de Cap Canaveral le 30 juillet 2020 s’est posé sans encombre sur la planète rouge, jeudi 18 février, après avoir parcouru 480 millions de kilomètres. Une étape scientifique cruciale pour tenter de savoir si la vie a existé sur Mars

Le rover persévérance de la NASA qui s’est posé sur Mars jeudi

Le principal objectif poursuivi avec ce rover est la recherche de signes d’une possible vie passée microbienne sur Mars. Si ces prédécesseurs – Spirit, Opportunity et Curiosity – ont permis de démontrer que de l’eau liquide a coulé sur la Planète rouge et qu’elle a autrefois rempli les conditions nécessaires au développement de la vie, Perseverance tentera de déterminer si elle l’a réellement abritée.

Le rover collectera des échantillons de roche et de sol, les enfermera dans des tubes et les laissera à la surface de la planète pour un retour sur Terre d’ici 2031. En plus de l’étude de la géologie, les instruments de Perseverance vont permettre de tester diverses technologies, dans la perspective d’une future mission habitée par des humains sur Mars. Produire de l’oxygène à partir du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère de la planète rouge fait notamment partie des expériences prévues. Cet oxygène pourrait être utilisé pour la respiration et le carburant.