Les 5 hackers les plus célèbres

Aujourd’hui, nous allons faire une liste des 5 hackers les plus célèbres de l’histoire. C’est bien nécessaire de préciser que les hackers les plus dangereux et/ou professionnels par exemple ceux qui travaillent pour les intérêts politiques de leurs pays ne sont tout simplement pas connus !

5.Gary McKinnon

Surnommé solo, Gary Mckinnon est devenu célèbre en 2002 lorsque un message très spécial est apparu sur l’écran d’un ordinateur de l’armée américaine : « Votre sécurité c’est de la m*rde, Je suis Solo et je continuerai à perturber aux plus hauts niveaux ». Et après des investigations on a appris qu’il s’agit d’un message d’un administrateur systèmes britannique du nom de Gary McKinnon. McKinnon aurait accédé à 97 ordinateurs appartenant à l’US Army, à la NASA, à l’armée de terre, à l’armée de l’air, à la marine, au Ministère de la Défense, ainsi qu’au Pentagone.Gary a expliqué qu’il voulait cela pour savoir une fois pour toutes si il existait des OVNIs et pensait que les américains avaient récupéré une technologie anti-gravité extraterrestre.

4.Robert Tappan Morris

Diplômé de l’université Harvard en 1988, Morris a décidé de tester la taille d’Internet. Il créa le ver Morris qui infectera 6 000 machines Unix en le faisant crasher. Des millions de dollars de dommages seront alors estimés.C’était probablement le premier ver de cette sorte. Morris sera finalement capturé, condamné à une amende, condamné à une probation de trois ans et à 400 heures de travail d’intérêt général.

3.Adrian Lamo

Adrian Lamo voyageait beaucoup de cybercafés à cybercafés en passant par des bibliothèques et autres points d’accès sans fil. Il se sera introduit dans les réseaux informatiques des grandes entreprises telles que Yahoo!, Microsoft et New York Times.Il explique qu’il faisait ça pour s’amuser et qu’il continuerait en expliquant immédiatement le problème aux responsables systèmes et réseaux. Il sera aussi impliqué dans la scandale WikiLeaks et dénoncera Bradley Manning qui était lui-aussi impliqué dans cette affaire.

2.Kevin Poulsen

Kevin Poulsen, est devenu populaire lorsqu’il a « gagné » une Porsche en piratant une station de radio.En effet, une station radio de Los Angeles (KIIS-FM) lance un concours radiophonique dans lequel le 102ème auditeur qui appelle gagne une Porsche. Kevin avec ses deux amis pénètre dans le système téléphonique de la radio afin de s’assurer d’être le 102ème appelant et remporter le prix. Le FBI part à sa recherche alors que Kevin se cache en fugitif. Il sera cependant arrêté en 1991.Il plaidera coupable et sera condamné à 4 ans et 3 mois de prison.

1.Kevin Mitnick

 Kevin Mitnick est connu pour avoir été le hacker le plus recherché de l’histoire, il est le premier hacker a figurer dans la liste des 10 criminels les plus recherchés par le FBI.Mitnick utilisait beaucoup de techniques de Social Engineering et a même écrit des livres à ce sujet, « L’art de la supercherie », et « L’art de l’intrusion ».En tout, Kevin Mitnick aura accédé illégalement aux systèmes de Pacific Bell, Motorola, Nokia, Fujitsu, Sun Microsystems et même du Pentagone.Mitnick reste toujours aujourd’hui très populaire, et beaucoup de citations proviennent de lui comme :« Un ordinateur sécurisé est un ordinateur entreposé dans un hangar et débranché  ».Ramy Badir.« Il est toujours possible de trouver une personne assez aimable pour brancher l’ordinateur ».Kévin Mitnick.

Publié par Jules bercy

Together we are going to discover the world and the universe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :